Les règles de rédaction sur le web sont différentes de celles des autres supports de type journaux, affiches… En effet, vous allez devoir séduire deux grandes cibles : vos lecteurs et Google.

Vous souhaitez que vos articles arrivent en tête des résultats des moteurs de recherche ? Il est temps de suivre le guide !

 

Règle n°1 : des mots-clés pertinents vous choisirez

S’il y a bien une expression incontournable dans les règles du référencement naturel, c’est bien celle des fameux « mots-clés ». Pour définir vos propres mots-clés liés à votre activité et au contenu de votre site internet, commencez par vous poser une question simple : quel est le but de mon site internet ? Un commerce de produits locaux pourra répondre par exemple « développer mes ventes en présentant mes produits et leurs provenances ».

A partir de vos propres réponses, définissez une liste en vous aidant de deux outils Google : Google Adwords et Google Trends. Ces deux supports vous permettront d’adapter vos mots-clés en fonction des recherches des internautes.

 

Règle n°2 : des articles de qualité vous rédigerez

Répondre aux critères de Google c’est bien mais l’objectif de votre article ou de votre page internet est d’informer vos lecteurs sur un sujet bien précis. Pour cela, rédigez votre texte avec originalité pour donner l’envie à vos lecteurs de continuer leur lecture. D’un point de vue technique, pensez à soigner vos titres en y intégrant des mots-clés pertinents et développez votre contenu pour avoir un article comprenant 1500 à 3000 caractères.

Laissez également la possibilité à vos lecteurs de commenter vos articles. Outre le fait de créer une communauté autour de votre site, la mise en place de commentaires permettent de générer du trafic.

Bien sûr, il est inutile de préciser que les fautes d’orthographe et le plagiat sont à proscrire !

 

Règle n°3 : une mise en forme harmonieuse vous préférerez

Une fois votre contenu rédigé, votre travail ne s’arrête pas là. Pour susciter l’envie chez votre lecteur de poursuivre la lecture de votre article, pensez à aérer votre texte. Les listes à puces, les mots en gras pour valoriser vos mots-clés et l’utilisation de visuels adaptés permettront de briser la monotonie du texte.

 

Règle n°4 : la technique vous respecterez

La rédaction d’un texte de qualité est un élément important dans le référencement naturel, mais il n’est pas le seul. Pour compléter votre travail de rédaction, pensez à :

  • Soigner la balise Title. Cette balise, qui correspond au titre de votre page web, doit être en adéquation avec le contenu présent sur cette page et ne pas dépasser les 60 caractères ;
  • Rédiger la balise meta-description. Cette balise renvoie au résumé de votre page et ne doit pas dépasser les 160 caractères. Lors de la rédaction de la balise meta-description pensez à ajouter un ou deux mots-clés ;
  • Définir une URL courte comprenant le mot-clé principal de votre page ;
  • Optimiser les médias (images, vidéos…) présents sur votre page en rédigeant une courte description du support. N’oubliez pas de renseigner la balise ALT avec quelques mots présentant le contenu de votre média ;
  • Effectuer du maillage interne : lorsque deux ou plusieurs pages comportent des thématiques similaires il est judicieux de les lier entre-elles pour accroître le référencement de la nouvelle page et garder le visiteur sur votre site.

En respectant ces quatre règles principales vous obtiendrez un meilleur référencement de vos pages internet et surtout vous donnerez envie à vos lecteurs de revenir sur votre site !

Les quatre règles de la rédaction de contenu web